KASHA BALI : DES CREATIONS SOBRES ET IMPOSANTES

Le 08 Fév 2018, par Carole

Si on vous dit Kasha Bali, vous pensez à quoi ? Le dernier resort trendy de l’île indonésienne ? Bah non. Alors qu’elle cartonne à l’étranger, cette marque de bijoux fantaisie est encore confidentielle au Maroc. En fait, elle fait le buzz en privé. Kenza, sa créatrice, est passée par Lyautey, l’EFAP, l’EIML, etc. Jusqu’au jour où elle se rend compte que, à force de foncer tête baissée vers un avenir imaginé, elle s’est un peu perdue en chemin. A ce moment précis, elle lâche tout et part en vacances à Bali. Bien inspirée puisque ce séjour va changer radicalement le cours de sa vie. « Cette île est particulière à plusieurs titres » confie Kenza, « on l’aime ou on la déteste. Tout comme elle nous accepte ou elle nous rejette ». Elle, justement, a ressenti ce qu’elle nomme joliment « l’appel de Bali ». C’est là-bas que, dans un extraordinaire éclair de lucidité, elle réoriente sa vie. Là-bas, elle travaille profondément ses énergies, elle fait de belles rencontres (notamment celle du super énergéticien Ranil Sharma). C’est là-bas aussi qu’elle ressent une sorte de bienveillance universelle… et que naît son envie de créer. Elle commence par des chokers, puis passe rapidement à des bijoux plus élaborés, en cuivre nanocoaté (ils ne s’oxydent pas, résistent à l’eau, au soleil et au parfum), travaillés entièrement à la main par des artisans balinais. Des lignes pures, l’élégance de la simplicité… Kasha Bali fait vite le buzz. On aime les manchettes, les boucles d’oreille longues et géométriques, les chaînes… le tout « inspiré de cultures marquées par des femmes icôniques comme les Masaï, bientôt les Berbères… » confie Kenza. Pas de fioritures inutiles dans les deux collections annuelles Kasha Bali. Les bijoux sont sobres et imposants, c’est là leur subtil paradoxe. Comme le définit Kenza, « ce sont les bijoux qui font la tenue, pas l’inverse ». Autrement dit, on ne porte pas du Kasha Bali sur un outfit hyper chargé. What’s the point? En attendant un point de vente à Casablanca (soon inch’Allah !), on achète à Tanger chez Las Chicas ou bien à Rabat chez Bee on 6th. Ou on commande sur www.kashabali.com. Les créations Kasha Bali sont également présentes dans plusieurs concept stores à travers le monde : Miami, Abidjan, Singapour, Paris, Los Angeles… et bientôt Beyrouth.

Rejoignez la communauté
eaZylife

Rejoignez la communauté eaZylife