featuredlifestyle

KAFTAN QUEEN : CHIC, MODERNE, ETHNIQUE

Sarah n’aime pas qu’on dise d’elle : “Ah oui, c’est la femme de…”. Oui, Sarah est la femme du dinandier d’art Yahia. So what? Elle vole de ses propres ailes depuis 5 ans et elle le fait très bien. Cela fait une vingtaine d’années que cette Londonienne vit à Marrakech où elle a créé Kaftan Queen, une petite maison de couture discrète. Avant de débarquer à Marrakech, Sarah était costumière. Donc le mélange des styles, elle maîtrise parfaitement. Et elle aime l’artisanat marocain qu’elle veut célébrer. Elle crée « des tenues intemporelles, portables ici et ailleurs » explique-t-elle. « Une grande partie des créations est faite à la main, dans notre propre atelier. Mais les broderies sont réalisées à la machine ». Les étoffes, elle ne les importe pas, elle les chine. Ce qui explique que, en dehors de ses deux collections annuelles, Sarah édite une ou deux pièces nouvelles par semaine, selon son inspiration et surtout en fonction des trésors qu’elle déniche. La mlifa qu’elle utilise pour ses vestes et ses manteaux brodés est duveteuse et souple. C’est d’ailleurs sa matière préférée. Coupes modernes et simples, broderies ton sur ton ou justement contrastées (ici, pas l’explosion de couleurs), tombés plus que parfaits, les collections Kaftan Queen sont d’une sobriété et d’un style identifiables – « raffinées et d’une élégance rare », ajoute la designer Myriam Mourabit, groupie avouée de Kaftan Queen. Elles s’adaptent à toutes les circonstances, du chic au casual. Peu de pantalons, mais des robes très confortables (parce que Sarah aime les gandouras), des manteaux, des vestes, des chemises, des babouches stylées (elle en portait déjà à Londres), des capes… et une petite collection pour enfants. A des prix vraiment très raisonnables. « Et comme notre atelier est sur place, nous pouvons confectionner sur le champ le modèle dont la taille n’est pas disponible. C’est un avantage qui surprend souvent les clients » précise Sarah. Dans quelques semaines, Kaftan Queen inaugurera un autre showroom dans le mellah de Marrakech. Un lieu différent, plus intimiste, comme le sont les salons privés des maisons de couture.

61, rue de Yougoslavie, Guéliz, Marrakech

+212(0)524420797

Egalement au Royal Mansour Marrakech, Héritage berbère Rabat et Mandarin Oriental Marrakech

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer