Art & Culture

LE MUSÉE DE L’EAU A MARRAKECH : À VOIR ABSOLUMENT

Bien précieux, mentionné dans plusieurs versets coraniques, l’eau vaut bien un musée. En arrivant à AMAN, le Musée Mohammed VI pour la Civilisation de l’Eau au Maroc inauguré en mai 2017, on est tout de suite impressionné par l’ampleur du site. Et la sobriété élégante de l’architecture. Sur 2 000 m2 et 3 niveaux, l’exposition permanente raconte la grande histoire de l’eau à travers 10 thèmes. Dans une scénographie intelligente et souvent interactive (en arabe, français et anglais), on comprend vite que, en dépit du formidable savoir-faire marocain en matière de gestion et de partage de l’eau, malgré l’ingéniosité déployée par les anciens pour gérer l’eau souterraine et les eaux de pluie, le Maroc est aujourd’hui sous stress hydrique. Les pluies irrégulières, les épisodes sécheresse/inondations, la pollution, le gaspillage ont eu raison de cette richesse que certains croient inextinguible. En 1960, les ressources en eau étaient de 2 800 m3 par habitant. En 2008, elles ne s’élevaient plus qu’à 900 m3. Et en 2020, elles devraient descendre à 650 m3. Donc, un taux nettement inférieur au seuil de stress hydrique qui est de 1 000 m3. C’est moins bien qu’en Egypte, au Liban, en Turquie, en Mauritanie…

Franchement, ce musée est hyper intéressant, pas ennuyeux du tout : on découvre le drôle de Taghonja (cherchez-le !), on voit à quoi servent les matfiyya, on apprend aussi que l’eau constitue tout de même 65 % du corps humain à l’âge adulte (80 % à la naissance), qu’on doit boire quotidiennement au moins 2 % de son poids, que moins de 0,04 % du volume de l’eau sur la planète est potable… A la fin de la visite, on ne voit plus l’eau de la même façon. Spontanément, on réfléchit au gaspillage quotidien qu’on pourrait éviter : les fuites qui s’éternisent par négligence, les robinets qu’on laisse couler au hammam, la douche qu’on n’arrête pas pendant qu’on se savonne… Le Musée de l’Eau provoque inévitablement une prise de conscience. Et c’est tant mieux parce qu’il y a urgence.

Entrée du circuit de la Palmeraie, Route de Casablanca +212524055351

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer