Destinations

GSTAAD OU VAL D’ISÈRE : À NOUS LES PISTES !

Dès novembre, on pense presque tous à la montagne, au ski. La semaine dernière, on vous emmenait dans les Montagnes Rocheuses. Aujourd’hui, si vous faites partie des retardataires qui n’ont pas encore booké leurs vacances de février, eaZylife vous propose 2 stations très prisées. Allez, on va dévaler les pentes ?

GSTAAD – 1 050 m

C’est la station suisse ultra huppée que tout le monde connaît au moins de nom. Très luxe, oui, mais un vrai charme. Et le domaine skiable est magnifique. On aime descendre  à l’Olden, chalet typique suisse allemand, au Palace ou à l’Alpina. Attention, hôtels de luxe, donc prix luxueux aussi ! Côté table, on va au salon de thé Apple Pie après une bonne journée de ski, on dîne au Rialto (cuisine italienne), on déjeune au resto de l’Alpina pour profiter de la vue magique sur les pistes. Et comme on est à la montagne, bien sûr on dévore une raclette ou une fondue à La Fromagerie. Office du Tourisme :  http://www.gstaad.ch/fr/gstaad/office-de-tourisme.html

Y aller : Vol Casablanca-Genève, puis train de Genève à Montreux et enfin train panoramique de Montreux à Gstaad. L’avantage, c’est que quand on prend le train de jour, les paysages sont absolument splendides. Mais c’est tout de même plus rapide en louant un véhicule à l’aéroport de Genève (environ 2h30 de route pour rallier Gstaad).

VAL D’ISERE – 1 800 à 3 500 m

Moins familial que La Plagne, ce magnifique village de montagne (pas bling bling du tout) offre un super enneigement et un très grand domaine skiable : 300 km de pistes entre Val d’Isère et Tignes. On aime l’ambiance d’habitués qui viennent là pour une chose : skier. Moyennant quoi, à 9h du matin, tout le monde est sur les pistes… donc nightlife quasi inexistante ! Côté hôtellerie, le must, c’est Les Barmes de l’Ours, 5* Relais&Châteaux. Et le Yule, 5* refait récemment, chic et moderne au pied des pistes. En plus tradi, on aime Le Christiania, véritable institution créée en 1949 et tenue par même famille depuis 3 générations. A Val d’Isère, on mange bien ! Gastronomique à L’atelier d’Edmond (2* Michelin), typiquement savoyard à La Casserole, gourmand au Salon des fous (hmmmm, les crêpes au goûter…), festif à la célèbre Folie douce (sur les pistes, on s’ambiance dès 14h, jusqu’à la dernière descente vers 17h), et un peu plus sage côté La Fruitière (on s’installe à l’extérieur pour profiter de l’ambiance de la Folie douce, et on se réchauffe avec des crozets savoyards). A goûter absolument : les pâtisseries le maison Chevallot (qui donne aussi des cours de cuisine), le Bolet de Solaise (délicieux dessert) sur la terrasse ensoleillée de La Grande Ourse au bas des pistes. A Val d’Isère, on ne peut pas s’ennuyer. Snake gliss (luge géante, sympa à faire avec les enfants ou les amis), raquettes, motoneige, parapente, ULM, conduite ou karting sur glace à condition qu’il fasse bien froid, patinoire en plein air,  centre aquasportif, visite du village, bref, les journées sont bien pleines. Pour ceux qui ne viennent QUE pour le ski, il y a l’Ecole de ski français bien sûr, mais on a une petite préférence pour Oxygène, plus cool, et ses très bons moniteurs. Maison du tourisme : https://www.valdisere.com/fiche/office-du-tourisme/

Y aller : Vol Casablanca-Genève ou Lyon, puis on réserve un taxi qui vient de Val d’Isère (contact@snow-taxi.com)

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer